CLAIRE DEGARNE
Sophrologue RNCP
CLAIRE DEGARNE
Sophrologue RNCP

ENTRE PARENTHESES

Lecture sophrologie

Selon la définition du Larousse  parenthèse vient du nom féminin (bas latin parenthesis, du grec parentithenai, insérer). Signifiant également :

« Ce qui est à côté, en dehors de l'essentiel, du cours normal des choses, des événements, etc. : Cela était une parenthèse, revenons à notre sujet. »

Et qui toujours, selon cette définition dit :

« …vient des signes de ponctuation "parenthèses" qui sont utilisés pour isoler un élément dans une phrase.

Par analogie et au sens figuré, on emploie cette expression pour évoquer un élément que l'on isole de sa vie… »

Pour faire plus simple …

« Faire une pause, laisser de côté pour un moment. »

Et voilà, ce matin au réveil, avec dans ma tête cette idée obsédante et dans mon corps cette sensation d’impatience, à écrire un article faisant le lien avec les techniques de sophrologie.

_ De quoi avais-je besoin ce matin ?? _

Et vous-même, ressentez-vous parfois le besoin de faire une pause, de mettre à distance des idées…des émotions…ou des ressentis corporels ?

Ressentez-vous ce besoin de créer un nouvel espace, qui laisse prendre naissance à autre chose ? Si oui, alors vous pouvez continuer à me lire !

Ce sont les vacances scolaires et si, comme moi, vous faites partie de ceux qui ne partent pas, eh bien je vous propose de créer votre parenthèse « vacances », de permettre à votre corps de s’octroyer un nouvel espace de respiration…de calme… de légèreté...de créativité ou que sais-je encore ?

Vous me suivez toujours ? – super ! -

Je vous invite à réfléchir pendant quelques instants à ce que vous aimeriez mettre de côté durant un instant, quelques heures ou plusieurs jours, puis de porter une attention particulière à vos ressentis ou perceptions corporelles…Que se passe t’il ? Comment vous sentez-vous ?

Maintenant, prenez 3 profondes respirations puis soufflez de plus en plus profondément pour diminuer les tensions musculaires et mettre à distances vos pensées obsédantes.

Installez-vous confortablement et découvrez une technique de « sophro express » intitulée « pousser les murs » ayant pour objectif de se recréer de l’espace.

« Debout, les pieds à plat au sol, inspirez en gardant les bras le long de votre corps. Puis, pliez-les jusqu’à porter vos mains à hauteur d’épaules, paumes tournées vers l’extérieur. Souffler en tendant les bras sur les côtés comme pour pousser les murs d’un couloir étroit. Répéter l’exercice 3 fois. Prenez conscience de l’espace créé et du sentiment de liberté » - A refaire aussi souvent que le besoin de mettre (entre parenthèse) se manifeste !

Voilà, peut-être maintenant un nouvel espace en vous, est là…prêt à recevoir de nouvelles sensations, idées, vous permettant d’aborder la journée ou la semaine avec un autre regard et dans une autre énergie.

_ Pour ma part, je referme la parenthèse, fière d’avoir pu écrire ce 1er papier, enthousiaste d’avoir été au bout de mon idée, _ je retourne me coucher, la tête et le corps apaisés! 

Claire Degarne - Sophrologue RNCP

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib